FRIGO FRIGO FRIGO FRIGO
FRIGO FRIGO FRIGO FRIGO
FRIGO FRIGO
FRIGO FRIGO
E-MAGASINFRIGO
PRESENTATION - FRIGO CO2 POLOGNEFRIGO
FROID COMMERCIAL et INDUSTRIEL - Etude, projet, realisation,l`entretien FRIGO
FIOR d`Acqua - pour vos FLEURS - NOUVEAU!FRIGO
VitrinesFRIGO
REMIS - couverclesFRIGO
FRAMEC - équipement pour gastronomie, pâtisserie, boulangerieFRIGO
FOURMIFRIGO
Capteur de niveauFRIGO
ENREGISTREURS de temperatureFRIGO
AKO TermostatsFRIGO
CABLES CHAUFFANTESFRIGO
ALARMESFRIGO
Regulation electronique et monitoringFRIGO
CompresseursFRIGO
Agregats frigorifiquesFRIGO
FRIGA-BOHN Split system refrigeration uniteFRIGO
Panneaux electriquesFRIGO
VANNES DE SECUTITESFRIGO
L`argent pour souderFRIGO
FERMOD - RayonnagesFRIGO
Portes coulissante FERMATICFRIGO
DAGARD,ISOBAR,KINGSPAN - Chambres froides, surgeles,salles propresFRIGO
CharnieresFRIGO
FERMOD - SoupapesFRIGO
Profiles en PVC, coins arrondisFRIGO
FERMOD - accessoires pour portes: fermetures, charnieresFRIGO
Accessoires pour les panneaux FRIGO
Les joints pour les portesFRIGO
PortesFRIGO
Rideaux a lanniereFRIGO
Centrales frigorifiquesFRIGO
EvaporateursFRIGO
CondenseursFRIGO
EZ TRANSFERT ReservoirsFRIGO
LEMMENS VenitilationFRIGO
CARLY Produits chemiquesFRIGO
High Technology Hoses - RaccordsFRIGO
Materiel de regulationFRIGO
Tuyauterie en cuivreFRIGO
IsolationFRIGO
ClimatisationFRIGO
ARTIPLASTIC Canals pour les splitsFRIGO
Outillage C.P.S. ProductsFRIGO
TRAVAILFRIGO
CENTRALES FRIGORIFIQUES
Les applications sont diverses et chaque poste de froid est adapté aux conditions de conservation du produit stocké.
Une promenade dans un hypermarché nous permettrait de distinguer les différents types de meubles ou vitrines réfrigérés : boucherie, volailles, charcuterie, traiteur, fromages, crémerie, ultra frais, fruits et légumes, poissons, pâtisseries, surgelés, crèmes glacées, etc.

Aussi, dans une partie du magasin non accessible au public, on peut trouver différents types de chambres froides : viandes, volailles, charcuterie, traiteur, pâtisseries, poissons, fruits et légumes, fromages, boissons, surgelés, crèmes glacées, laboratoires, etc.

Dans les années 60, au début des implantations des supermarchés, chaque poste de froid était équipé de son propre groupe frigorifique.

Comme les températures d’évaporation exigée par certains postes étaient très proches, voire identiques, la recherche d’économie amena à regrouper deux ou trois postes de froid sur le même groupe frigorifique.La tentation d’aller plus loin dans cette innovation technique devenait alors très forte.
Ce type d’installation consiste à regrouper, dans une même salle de machines, plusieurs compresseurs raccordés sur un collecteur commun d’aspiration et un collecteur commun de refoulement.
Les vapeurs refoulées par l’ensemble des compresseurs sont acheminées par une conduite commune vers un condenseur qui évacue la puissance totale et qui déverse le fluide condensé dans la bouteille de liquide commune.
Une tuyauterie liquide alimente l’ensemble des postes réfrigérés.
La sortie des évaporateurs est raccordée à une tuyauterie d’aspiration commune qui débouche sur le collecteur d’aspiration de la centrale frigorifique.

Centrale 6.2
 

Chaque poste de froid est autonome, comme s’il était équipé de son propre groupe frigorifique mais, dans cette configuration, le thermostat d’ambiance commande l’ouverture ou la fermeture de la vanne d’alimentation en liquide.

Le câblage d’un tel poste est similaire à celui d’une installation à un point de froid, mais bien moins onéreux puisqu’il n’y a pas lieu de tenir compte du compresseur et du condenseur.Le fait d’alimenter en liquide des évaporateurs entraîne, avec l’échange de chaleur, une production de vapeur qui s’accumule dans la tuyauterie d’aspiration et fait monter la pression.Cette augmentation de pression est captée au niveau du collecteur d’aspiration de la centrale et communiquée au système de commande des compresseurs.Ainsi, la mise en service des évaporateurs entraîne la montée de la BP qui, à son tour, provoque la mise en route en cascade des compresseurs.

Si le nombre de compresseurs en service est trop important par rapport au nombre d’évaporateurs en fonctionnement, la masse des vapeurs aspirées devient supérieure à la masse des vapeurs produites par les évaporateurs et la BP diminue.

La détection d’une diminution de la BP entraîne l’arrêt d’un compresseur, ce qui diminuera le débit aspiré et tendra à stabiliser la BP.

L’automatisme va donc démarrer ou arrêter des compresseurs en fonction du nombre d’évaporateurs en service, autrement dit : en fonction de la demande de froid.
Ceci est très intéressant car, à tout moment, la puissance frigorifique en service correspond aux besoins, et par conséquent l’énergie consommée aussi.
D’ailleurs, l’expérience démontre que, sur une centrale de quatre compresseurs, hormis les périodes de forte chaleur, il est rare de voir plus de trois compresseurs en service.
En cas de panne d’un compresseur, la production frigorifique continue à être assurée par les compresseurs disponibles.

 
 

 

 

Une promenade dans un hypermarché nous permettrait de distinguer les différents types de meubles ou vitrines réfrigérés : boucherie, volailles, charcuterie, traiteur, fromages, crémerie, ultra frais, fruits et légumes, poissons, pâtisseries, surgelés, crèmes glacées, etc.

Aussi, dans une partie du magasin non accessible au public, on peut trouver différents types de chambres froides : viandes, volailles, charcuterie, traiteur, pâtisseries, poissons, fruits et légumes, fromages, boissons, surgelés, crèmes glacées, laboratoires, etc.

Dans les années 60, au début
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

Centrales MOSC-PSH
Centrales MOVSH